Parce qu’Il est Rapha

Hello chère Précieuse,

En Hébreux « rapha » signifie guérir, être guéri ou dans le but d’obtenir une guérison. Ce mot nous révèle également l’une des natures de Yahweh notre Dieu, Lui qui est le médecin par excellence celui qui guérit et change les situations.

    Aujourd’hui ma chère Précieuse, je reviens avec un article un petit peu différent en effet cet article est assez personnel et sera sans doute l’article le plus difficile que j’aurai à écrire. À travers ces quelques lignes, moi qui ai toujours appris à ne pas montrer mes faiblesses et rester forte. Je vais te parler de mon intimité, mon jardin secret… Il est probable que certains ne poseront plus sur moi le même regard; pitié, gêne, tristesse, peur ??? I don’t care

 

À l’heure actuelle, je ne veux plus vivre cachée ou en ayant peur de ce que les hommes pourraient penser de moi. Je ne veux regarder qu’au ciel et si mon Créateur a mis dans mon cœur cette conviction de parler de ce qui était pour moi mon secret, mon jardin secret…. Je dis « Gloire à Dieu », car je sais qu’à travers ces petites lignes un bon nombre pourra être encouragé.

Alors ma très chère Precieuse, le temps d’un article et c’est à cœur ouvert que je partage avec toi, l’une des parties les plus sensibles de ma vie. Je prie que ce témoignage puisse t’encourager et te pousser à chercher, t’accrocher, mais surtout à aimer davantage le Seigneur.

Sois bénie ♥

 

      Tout à commencé lorsque je devais avoir à peu près 8 ans , j’étais en visite médicale avec l’ensemble de ma classe. Lorsque ce fut mon tour l’infirmière me fit remarquer des taches sur mon corps, ce que je pensai être de simples tâches de naissance, étaient au contraire les signes de quelques choses de plus profond.

« INCURABLE » (= qui ne peut se guérir) voila un mot que j’ai dû apprivoiser, très jeune, après qu’un diagnostic médical ait été établi… Étant encore une enfant je ne réalisais pas l’ampleur et l’impact de ce mot sur ma vie.. J’ai donc continué ma vie d’insouciance et ce n’est qu’au début de mon adolescence que les choses ont commencé. Bien qu’elle soit ni mortelle, ni contagieuse certains signes de ma maladie devenaient davantage visibles au final je peux dire que je suis devenue, très tôt, familière avec les hôpitaux.

Cette pathologie qui est une maladie orpheline due à une anomalie sur l’un de mes gènes a été pour moi une grande souffrance… Plus jeune, j’étais tellement zélée dans ma vie avec le Seigneur, je nourrissais ma foi et ce zèle par la récompense d’être guérie par Jesus grâce à ma vie de consécration. J’étais tellement convaincue que j’allais guérir. À travers les enseignements que je recevais à l’époque , je pensais qu’au plus je semais financièrement au plus j’avais des chances d’être guéri bref je pensais pouvoir acheter ma guérison.

 

« Quelle désillusion !!! »

       Durant mon adolescence j’ai accumulé pas mal d’amertumes. J’éprouvais de la jalousie envers les autres, j’avais jour après jour de moins au moins confiance en moi (ahh les complexes) et j’étais tellement triste au fond. Bien que je priais et me consacrais au Seigneur, une partie de moi était vide. Mise à part ma famille nucléaire, personne ne devait savoir… Ria malade !!! Non personne ne devait savoir, je ne pouvais montrer ma faiblesse, je ne pouvais laisser les gens voir ma défaillance, car les larmes, la vulnérabilité c’était pour les faibles et je mettais toujours promis d’être une personne forte, de plus j’avais tellement honte d’être malade surtout en tant que chrétienne. Peu à peu, je m’étais construite une carapace, car personne ne devait savoir pour ma maladie ainsi l’ arme trouvée pour berner ma souffrance c’était MON SMILE d’ailleurs on m’a toujours décrite comme une fille souriante, mais si les gens avaient la moindre idée de ce qui se cachait derrière ces sourires.

Les années passaient et ma motivation première auprès de Dieu était celle d’obtenir ma guérison. Lorsque j’arriva à l’université, j’avais 17 ans. J’étais toujours en attente de cette guérison et ne la voyant pas arriver, de la colère commença à naitre en moi comment le Seigneur guérissait tellement de personnes, mais pour moi c’était compliqué? Pourquoi je ne pouvais pas également être guérie alors que je faisais tout pour Lui plaire? Puisque c’était ainsi, j’allais vivre ma vie… Après tout pourquoi me priver « d’enjoy ma life » quand le Seigneur ne me répond pas?   J’éprouvais tellement de colère à l’encontre de mon Créateur donc pendant 1 an 1/2, je choisis de me rebeller et vivre comme bon me semblait. De plus à cette époque, je vivais en coloc pour mes études donc pas de parents, pas de grands frères ⇒ c’est la Vida Loca

ndrl: Je bénis Dieu pour mes parents, car le fait d’avoir grandi dans le Seigneur m’a préservée de beaucoup de choses et même si je voulais vivre ma vie. L’éducation en Christ que j’ai eu m’a toujours permis de ne pas aller dans certains excès.

Cependant les festivités auront été de courte durée lol, peu à peu ça n’allait plus dans différents domaines de ma vie. J’ai donc dû quitter mon studio, arrêter mes études et rentrer chez mes parents. Cela a été très dur pour moi de rentrer d’ailleurs ma mère en a parfois payé les frais. Comme j’étais dans cet état de rébellion avec le Seigneur, je ne pouvais qu’être insolente avec mes proches.

Brisée, perdue, malheureuse je n’avais nul autre choix que de revenir à Christ d’ailleurs pour moi, revenir à Lui était le dernier effort que je ferai et s’il ne parvenait pas à me rendre heureuse… ça serait la fin pour moi.

Après avoir de nouveau et véritablement donné ma vie à Jesus, je suis passée par les eaux du baptême et j’ai dû tout réapprendre avec Lui.

 

« Une Nouvelle vie »

    Durant 1 an, j’étais off et bien que je travaillais parfois en intérim, je n’étudiais plus et passais le plus clair de  mon temps à la maison. C’est ainsi que Yeshua est venu me chercher dans ma chambre, Il s’est révélé à moi et Il a su briser cette carapace. Le soir où Jesus est venu parler à mon cœur et se révéler comme Amour pour moi, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps.

Pendant qu’Il touchait là où ça faisait le plus mal, pendant qu’il soignait les plaies de mon cœur, une magnifique restauration était entrain d’avoir lieu.  Ce jour fût à la fois l’un des plus beaux de ma vie, car j’ai expérimenté l’amour de Jesus, mais également le plus douloureux car ce fût, celle de la guérison du cœur ainsi j’ai dû passer par un nettoyage total. Durant ce processus de restauration, je ne m’inquiétais même plus sur mon état de santé tout ce que je voulais c’était Christ, témoigner Son Amour et bizarrement je me suis retrouvée à parler de ma maladie et de ma Foi à certaines personnes également en souffrance. Je leur témoignais au combien l’Amour de Dieu avait su me combler et que malgré mon mal, je Lui faisais entièrement confiance pour la suite des choses.

Personnes brulées, personnes atteintes de handicaps, malades, complexées  ou ayant un défaut physique je ne sais pas comment, mais peu à peu le Seigneur me mettait à cœur de leur parler de ma maladie. Comme c’était encore difficile pour moi, je le faisais en aparté et je voyais comment cela faisait échos dans la vie de certaines de ces personnes croyantes ou non.

« Mais Ria tu es toujours malade, ton Jesus là n’agit-Il pas? »

 

     Effectivement, dans trois mois  j’ai 26 ans  et je suis toujours malade. Ce n’est pas évident, car il y’a des douleurs parfois, des symptômes désagréables, les opérations à subir mais dans tout ça je bénis Dieu. Oui, je bénis Dieu, car la véritable guérison dont j’avais besoin était celle du CŒUR, je bénis Dieu, car Il s’appelle Rapha, Celui qui a su  guérir mon âme meurtrie, Celui qui m’a restauré, Celui qui m’a sauvé.

Aujourd’hui, je m’en remets totalement à Dieu en ce qui concerne ma maladie. La guérison de ma chair n’est pas la chose la plus importante, tout ce que je désire c’est Lui plaire, Lui être agréable et demeurer en Lui. Je ne sais pas si je finirais ma vie en étant malade, mais tout ce que je sais c’est que toute la Gloire Lui revient. À travers cette maladie , le Seigneur me donne la capacité de fortifier et encourager tellement de personnes et je sais qu’en lisant cet article l’une d’entre vous sera encouragée. Dieu Seul sait pourquoi Il permet que je reste ainsi et ma maladie, bien qu’étant Sa fille, ne change en rien le fait qu’Il est Seigneur. Il suffirait d’un claquement de doigts pour que ma situation change, mais si mon état reste ainsi Lui Seul sait et Lui Seul connait mieux que quiconque les plans qu’Il a formé pour ma vie. Les Hommes peuvent se lever, juger, se moquer, critiquer ⇒ It doesn’t matter car ce n’est pas le fait de guérir une personne qui fait de Lui, le Seigneur. NO NO NO, peu importe la situation, Il est et reste Seigneur et rien ne peut faire changer cela.

 

« Il est et reste Seigneur en toutes situations »

 

 

   Pourquoi faudrait seulement témoigner de Sa grandeur lors de miracles? Que devraient dire toutes ces personnes nées avec un handicap, ayant un défaut physique, une maladie… Est-ce que Jesus les a oublié?

Je ne pense pas, je suis peut-être atteinte selon l’intelligence humaine d’une « maladie génétique » certes, mais ce que je sais également c’est que je suis une merveilleuse créature de Yahweh et Il ne s’est pas trompé, lorsqu’Il m’a créée avec ce gène « défaillant ». Toutes choses sont pour Sa gloire et ma vie est pour SA GLOIRE.

Psaumes 139:14 «Je te célébrerai de ce que j’ai été fait d’une si étrange et si admirable manière; tes œuvres sont merveilleuses, et mon âme le connaît très-bien».

Même si aujourd’hui je vis avec cette écharde dans mon corps, je sais et j’ai l’assurance que ce n’est que temporaire, car ce corps corruptible est une couverture que le Seigneur m’a prêtée, mais très bientôt je revêtirai ce Corps glorieux. Tout ce que je vis en ce moment sur cette terre n’est que pour un temps, mais en ayant choisi de demeurer et  fixer  mon regard vers Lui ce n’est que la Paix Eternel qui peut m’attendre.

Phillipiens 3:20 «Mais pour nous, notre cité est dans les Cieux, d’où aussi nous attendons le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ; Qui transformera notre corps vil, afin qu’il soit rendu conforme à son corps glorieux, selon cette efficace (pouvoir) par laquelle il peut même s’assujettir toutes choses».

La marche avec Jesus n’est pas évidente, il y’a des jours plus difficile que d’autres, mais revenir à Lui et le laisser guérir complètement mon cœur et mon âme aura sans doute été la plus belle décision de ma vie. Aujourd’hui lorsque je souris c’est n’est pas pour dissimuler quelque chose. J’exprime tout simplement ma joie, ma paix, mon bonheur, car Celui que j’appelle Amour et Fidèle demeure en moi et Il ne cesse de travailler en moi et me transformer afin que ma vie soit comme du  miel.

déclaration ♥

« J’espère que ce petit témoignage à cœur ouvert aura pu t’encourager ma belle précieuse. Si tu penses t’être éloigné et veux retrouver cette intimité avec le Seigneur. Je prie que le Seigneur qui s’est révélé à moi, Celui qui  m’a changé, YEHOSHUA, puisse transformer ta vie et combler ta vie. Que Lui Seul siège et prenne la place principale dans ta vie. Qu’Il puisse opérer une restauration dans ta vie et que tu puisses devenir une femme selon Lui. Sois bénie très chère précieuse. »

Amen

You may also like

6 commentaires

  1. Coucou, un joli post que tu as été très courageuse de partager ! Je suis contente que ce dont tu avais le plus besoin t’aie été accordé même si ce n’est pas la première chose dans ta liste ❤️❤️
    Nzambe a yebi.

  2. Tu es forte et très belle mon cœur. Tu as très bien écrit ce poste et sincèrement il m’a donné envie de pleurer !
    Love u mamu wani ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.